Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 mai 2015 6 02 /05 /mai /2015 10:03
La cantine auberge Pascade

Il était une fois, une principauté aveyronnaise implantée entre Boulevard des Capucines et Bourse, un refuge chaleureux derrière une ample baie vitrée. Je poussai le bouton à l'entrée et me retrouvai en ce lieu où une large table centrale en noyer tout en longueur nous accueillit à l'occasion de l'anniversaire de notre tendre amie Aude.

Du bois, une rangée d'abat-jours en métal, une cuisine ouverte au fond, on est immédiatement à l'aise à la cantine auberge Pascade.

La cantine auberge Pascade

Un parchemin roulé dans un trou de la table nous révéla un menu entrée - plat - dessert invitant à la découverte. Gazpacho ou Salade de céléri et jambon au poivre de sichuan, suivi d'un curry de poulet en compétition avec un cabillaud à l'étuvée et au chorizo, pour finir sur une quartet de mini-pascades comme des mignardises

Attendez... pascades ? Met originaire de l'Aveyron, composé de farine et d'oeuf, croustillante et sucrée-salée, elle accueille les compositions culinaires d'Alexandre Bourdas, Chef du restaurant SaQaNa à Honfleur en Normandie ! Voilà toute l'originalité de cette cantine auberge.

La cantine auberge Pascade
La cantine auberge Pascade

Les saveurs sont au rendez-vous, bien équilibrées, les cuissons parfaites, les herbes fraîches sont très présentes dans la cuisine du chef. La pascade apporte une alliance de texture et de goûts inédite en bouche.

La cantine auberge Pascade
La cantine auberge Pascade

Le dessert a retenu toute mon attention...Chacune des mini-pascades offrant un voyage sucré parfait ! Chocolat, strudel, compote de pomme et crème vanillée, crème mascarporne et passion, pour finir avec pruneau et armagnac et mousse légère au citron...

Le menu est à 32€ et les quantités sont belles dans l'assiette.

La carte des vins, quant à elle, permet de se faire plaisir et propose des vins dès 20€ la bouteille. Nous avons dégusté un Marsillac rouge au nez délicieux...

L'adresse : Alexandre Pascade - la Cantine Auberge, 14 rue Daunou 75002 Paris

Partager cet article

Repost 0
Published by Loïs Caborderie - dans Restaurant
commenter cet article
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 08:24
Concours Carte Noire : l'intensité à la demande !!

En ce début de semaine ensoleillé, je vous propose un petit jeu pour vous faire découvrir les collections de capsules Espresso Carte Noire.

J'ai beau être un addict à la caféine, j'aime essayer différentes machines, déguster différents arômes et allier le plaisir à l'utile...

Il vous suffit de suivre les instructions à la fin de cet article pour tenter de gagner un beau bouquet de fleurs ou des capsules Espresso !

Pour vous faire découvrir la richesse et la variété de sa collection Capsules Espresso compatibles avec les appareils Nespresso, Carte Noire s'est associé à plusieurs partenaires spécialistes du service à la demande : Uber, Au nom de la Rose, Cleanio, Citycake, Helpling, Dandy Box, Resto In, Ma Beauté.

Le principe ? Chaque partenaire parraine une intensité de la gamme et la présente sur son site, en offrant une réduction sur ses services à tous les clients Carte Noire.

Concours Carte Noire : l'intensité à la demande !!

Une roue des saveurs pour découvrir toutes les intensités des capsules Espresso Carte Noire

Carte noire a la volonté de nous entraîner dans un véritable voyage sensoriel à travers 9 espressos répartis en 4 familles d'arômes : Fruité, Biscuité, Gourmand et Fumé ; pour ce faire, la marque a conçu pour nous une Roue des Saveurs pour s'y repérer.

Les cafés Carte Noire reposent sur le procédé de torréfaction "feu et glace", où le processus est stoppé net par un jet d'eau froide pour une créer un café de grande qualité...

Et si on jouait ?

Alors, je vous propose de gagner des capsules Carte Noire et découvrir comme moi les arômes subtiles décrits sur la Roue des Saveurs ; et pour le plus chanceux d'entre vous - et romantique - un joli bouquet d'une valeur de 21€ à retirer dans les boutiques Au nom de la Rose, partenaire de l'opération.

Comment participer ?

Il vous suffit :

- d'aller like ma page officielle : https://www.facebook.com/mangerlois

- de laisser un commentaire sur cet article

Les gagnants seront tirés au sort le 4 mai !

A chacun sa touche d'intensité... https://www.cartenoire.fr/touchedintensite/

Partager cet article

Repost 0
Published by Loïs Caborderie - dans Test produit Concours
commenter cet article
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 17:00
La compote de banane antigaspi au sucre roux Purevia

Par un beau dimanche après-midi de mars, je me retrouvai nez-à-nez avec le bac à légumes de mon réfrigérateur. Je n'y avais pas fait un tour depuis un petit moment...

Ces 5 pauvres bananes, un peu marrons et abandonnées à la merci du temps qui passent, me lorgnèrent d'un regard accusateur.

Je me dis que j'allais appliquer les bons conseils pour mieux consommer et moins gaspiller les fruits et légumes frais, et en faire une compote de banane pour le goûter et sauver ces pauvres fruits en fin de vie.

J'intégrai à ma recette mon Purevia sucre roux et stevia pour l'alléger et retrouver la saveur du sucre de canne.

Les ingrédients pour 4-6 personnes :

4 muffins anglais, 5 bananes bien mûres (les miennes étaient marrons !), 25g beurre, 2cs jus de citron, 2cs Purevia sucre roux et stevia, noix de muscade, une pincée de sel.

La compote de banane antigaspi au sucre roux Purevia

Ma recette :

1/ J'épluche les bananes, je retire au couteau les parties complètement noires et je les débite en rondelles de 1 à 2cm.

2/ Dans une casserole à feu moyen, je fais fondre le beurre puis je mets à cuire les bananes. J'ajoute le Purevia sucre roux et stevia, le jus de citron et une pincée de sel. Je fais compoter 10 minutes en remuant de temps en temps pour éviter que cela n'accroche.

3/ Je sers la compote de banane sur un muffin anglais et je saupoudre de noix de muscade râpée.

J'ajouterais bien un bouchon de birlou ou de rhum pour les connaisseurs.. Bon appétit !

La compote de banane antigaspi au sucre roux Purevia

Partager cet article

Repost 0
Published by Loïs Caborderie - dans Desserts Brunch
commenter cet article
18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 18:28
Le fameux bloody mary

J'aime profiter des brunchs dominicaux, et des cocktails fruités qui les accompagnent... Parmi les coins que j'ai pu fréquenter récemment, Holy Belly (19 rue Lucien Sampaix dans le 10è) et Allen's Market (33 rue du chateau d'eau dans le 10è aussi), je me suis toujours régalé d'un bon bloody mary pour accompagner mes plats. Leurs cocktails sont délicieux, des recettes travaillées et retravaillées jusqu'à obtention du fameux velours épicé à la tomate et à la vodka...

Le fameux bloody mary

A l'occasion d'un petit voyage en Bretagne avec quelques amis, et lors de la préparation d'un brunch maison, j'ai entrepris d'essayer moi-même de réaliser ce délicieux cocktail !

Attention, il est toujours possible de relever le goût après la préparation, pour ne pas choquer les papilles des sensibles...

Les ingrédients pour 8 verres de bloody mary :

40cL vodka absolut, 1,5L jus de tomate, 5cL jus de citron frais, 5cL sauce worcestershire, 15 gouttes de tabasco, 1 à 2cc sel de céleri, poivre, 1 céleri. 

Ma recette vraiment toute simple ! La subtilité est dans le dosage...  

1/ Dans un grand bol, je mélange la vodka et le jus de tomate.

2/ Je presse le jus de 2 citron, et l'ajoute au mélange.

3/ Je commence par assaisonner avec le sel de céleri, le poivre, la sauce worcestershire puis le tabasco. Je goûte, je corrige l'assaisonnement.

4/ Pour la déco, je rince les branches du céleri et plante une tige avec ses feuilles dans chaque verre, et j'ajoute 3 glaçons avant de servir !

 

Et la photo bonus... La vue depuis la véranda, qui était un ancien cloître...

Le fameux bloody mary

Partager cet article

Repost 0
Published by Loïs Caborderie - dans Cocktails
commenter cet article
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 21:42
Les cookies qui déchirent au chocolat et au birlou

Lors d'une petite réunion de copains, le vaillant Bastien du blog B'Cook nous a embarqués dans un voyage au cœur du cookie. Le cookie qui tue, qui déchire, le cookie qui en met plein les papilles...

Nous nous sommes armés du meilleur chocolat (Valrhona 66% cacao), de birlou, cette liqueur originaire du Cantal qui se targue des saveurs de la pomme et du mystère de la châtaigne, et du très chouette papier cuisson aux feuilles pliées prédécoupées d'Albal, et surtout de la recette originale Cookies en folie du blog B'Cook !

Les cookies qui déchirent au chocolat et au birlouLes cookies qui déchirent au chocolat et au birlouLes cookies qui déchirent au chocolat et au birlou

Les ingrédients pour faire 2 douzaines de cookies :

125g beurre aux cristaux de sel (gardé hors du réfrigérateur pour une consistance pommade), 250g farine, 200g chocolat dessert concassés très très grossièrement pour avoir de beaux morceaux dans les cookies, 150g sucre cassonade, 1 oeuf, 1 sachet de levure chimique, 2 bouchons de birlou

Les cookies qui déchirent au chocolat et au birlou

La recette des cookies au chocolat et au birlou :

1/ Je mélange les ingrédients secs dans un grand saladier : levure chimique, farine, sucre cassonade. Je préchauffe mon four à 180°C.

2/ J'ajoute dans le saladier le beurre pommade coupé en petits morceaux et l'oeuf, puis je bats à l'aide d'une fourchette ou d'un fouet. J'ajoute le birlou, puis je travaille la pâte à cookie à la main pour que le beurre et l'oeuf se mélangent bien à la farine.

Les cookies qui déchirent au chocolat et au birlou

3/ Quand j'obtiens une belle boule de pâte, je commence à façonner des boulettes de cookie que je dépose sur une feuille de papier cuisson sur une plaque. Je les espace afin d'éviter que les biscuits fusionnent en s'étalant.

Les cookies qui déchirent au chocolat et au birlou

4/ Je fais cuire à peine 10 minutes les cookies, car ceux-ci continue de durcir après la sortie du four. J'attends un peu, puis je les décolle et les mets dans une assiette. Je suis bon pour une nouvelle plaque de cookies à préparer !

5/ Enfin, manger avec modération !!! Et, partagez avec les collègues du bureau si ça vous dit..

Les cookies qui déchirent au chocolat et au birlou

Partager cet article

Repost 0
Published by Loïs Caborderie - dans Desserts Biscuits
commenter cet article
19 février 2015 4 19 /02 /février /2015 17:10
Démarrer l'Opération Corps de Rêve (OCDR) dès le matin avec l'appli "i love biscuits" de Mondelez International !

"i love biscuits", joli p'tit nom gourmand pour une appli, hein ? Si vous aussi vous voulez commencez l'OCDR - Opération Corps de Rêve - dès le matin, lisez bien ce qui suit...

Mondelēz International annonce la sortie d'une application qui propose des idées de goûters ou de petits-déjeuners intégrant des biscuits et biscottes de ses marques adaptées à votre âge, sexe ou moment de consommation (à la maison ou à l'extérieur).

Elle s’inscrit dans la démarche globale de l’entreprise Mondelēz International et de ses engagements en responsabilité sociale, notamment en nutrition afin de mieux accompagner les consommateurs vers une alimentation responsable.

I love biscuits, comment ça marche ?

Une appli adaptée à mon profil et à mon goût

Tout d'abord, je choisis entre "petit déjeuner" et "goûter", je clique sur "astuces et conseils" et j'indique mes préférences de biscuits : chocolat, fruits, nature, croustillant ou moelleux.

En fonction de mon profil et de mes goûts, l love biscuits me fait une suggestion de menu accompagné des valeurs nutritionnelles ! Je peux switcher d'accompagnement ou de biscuits si je veux tester autre chose !

Démarrer l'Opération Corps de Rêve (OCDR) dès le matin avec l'appli "i love biscuits" de Mondelez International !

Si vous voulez, comme moi, concilier plaisir et équilibre au petit-déjeuner ou au goûter, pourquoi ne pas télécharger cette appli par ici :

Android : http://bit.ly/1C4XmeD

iOs : http://bit.ly/1Blv8yT

Partager cet article

Repost 0
Published by Loïs Caborderie - dans appli actualité
commenter cet article
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 16:10
crédit photo : Laurent Fau

crédit photo : Laurent Fau

Il était une bûche, c'est la jolie histoire de noël écrite par PureVia et le chef Christophe Adam. Elle commence dans un décor doux et léger, faisant la part belle aux fruits frais, un biscuit moelleux et une crème parfumée à la verveine, et se termine par un montage très simple et une finition des plus gourmandes !

J'ai ainsi réalisé, en compagnie de plusieurs blogueurs, invité par PureVia dans l'atelier Cook'coon de Stéphanie Biteau, ma première bûche de noël à la stevia PureVia.

Vous en trouverez ci-après la recette, et je vous invite vous y essayer, car si j'ai pu le faire, c'est que ce n'est pas sorcier !

Pour vous faire plaisir et pour soutenir l'association Rétinostop, vous pouvez également commander en ligne cette bûche jusqu'au 31 décembre ; 5€ seront ainsi reversés par PureVia pour chaque bûche vendue afin de soutenir la recherche, venir en aides aux familles et participer à l'équipement des centres de traitement pour les jeunes enfants atteints de rétinoblastome. Le lien est ici : www.iletaitunebuche.com

Retrait en boutique à Le Champs des Délices, 145, rue Saint Dominique 75007 Paris.

J'ai fait ma première bûche de noël PureVia

Les ingrédients pour le biscuit amande : 75g sucre glace, 75g poudre d'amande, 1 oeuf entier, 2 jaunes d'oeuf, 4 blancs d'oeuf, 50g sucre de canne et stevia Purevia

La recette :

1/ Mélanger le sucre glace, l'amande en poudre, les jaunes d'oeufs et l'oeuf entier puis faire monter au fouet (à l'aide d'un robot ou à l'ancienne !).

2/ Pendant ce temps, faire monter les blancs doucement avec 10g sucre de canne et stevia Purevia. Serrer les blancs (accélerer le mouvement) avec les 40g restant. Incorporer les blancs montés au mélange précédent.   

3/ Etaler sur une feuille de cuisson et enfourner dans un four préchauffé à 180°C pendant 10 minutes ou jusqu'à ce que le biscuit soit légèrement doré.

Les ingrédients de la crème mousseline (à la verveine) : 1/2L lait écrémé, 40 feuilles de verveine fraîche, 150g poudre cristallisée 0 calorie PureVia, 4 jaunes d'oeuf, 75g maïzena, 125g beurre allégé 40%  

La recette : 

1/ Faire bouillir le lait et faire infuser les feuilles de verveine dans le lait pendant 10 minutes en recouvrant de film alimentaire. 

Vous pouvez également remplacer la verveine par une gousse de vanille fendue en deux avec ses grains, ou comme mon ami Thierry d'Issy et d'ailleurs, par de la menthe !

2/ Pendant ce temps, blanchir au fouet la poudre cristallisée 0 calorie PureVia avec les jaunes d'oeuf. Ajouter la maïzena, le lait filtré, remettre dans la casserole et porter à ébullition 2 minutes.

3/ Hors du feu, incorporez le beurre et placer le contenu sur une plaque, appliquer un film alimentaire au contact et réserver au frais.

Les ingrédients de la gelée mangue-passion : 100g purée de mangue, 50g purée de passion, 20g glucose, 20g sucre de canne et stevia Purevia, 2g pectine (peut être remplacer par de l'agar-agar ou de la gélatine)   

La recette : 

1/ Mélanger le sucre de canne et stevia Purevia et la pectine. Dans une casserole, chauffer les purées de fruits avec le glucose, ajouter le mélange précédent et remuer au fouet. Faire bouillir, transvaser dans un bol réserver au frais pendant 2 heures. 

Les ingrédients pour la garniture et le décor : 2 mangues, 1 botte de verveine fraiche, 125g beurre allégé 40%, poudre dor et nappage neutre (ces deux derniers ingrédients se trouvent en épicerie spécialisée).

Le montage de la bûche : 

1/ Couper une mangue et demie en minestrone (en petits dés).

2/ Mettre le beurre en pommade. Au batteur muni d’un fouet, faire monter 1 minute la crème mousseline puis incorporer le beurre, continuer jusqu’à obtenir une texture aérienne. Etaler une fine couche de crème mousseline sur le biscuit préalablement décollé de sa feuille de cuisson. Réserver le restant de crème qui servira plus tard au décor.

3/ Réaliser des traits de gelée de mangue-passion à l’aide d’une poche ou d'une cuillère sur la feuille de biscuit, puis parsemer généreusement de morceaux de mangue, aplanir le tout avec une spatule et rouler la bûche en la serrant bien. Réserver au frais pendant 2 h minimum.

4/ Une fois la bûche bien prise, poudrer la bûche de poudre d'or avec un pinceau. Pocher des boules de crème mousseline de différentes tailles à l’aide d’une poche munie d’une douille lisse sur le dessus. Décorer le dessus avec le nappage neutre, les dés de mangue et les feuilles de verveine.

 

 

J'ai fait ma première bûche de noël PureVia
J'ai fait ma première bûche de noël PureVia
J'ai fait ma première bûche de noël PureVia
J'ai fait ma première bûche de noël PureVia

Partager cet article

Repost 0
Published by Loïs Caborderie - dans Desserts Ateliers Test produit
commenter cet article
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 09:16
Cannelloni de chou vert et farce fine de volaille

Crédits photos : Philippe Dufour/Interfel et recette : Anne Guillot

Le chou pommé (ou chou vert) est un beau légume d'hiver, mais très honnêtement, je n'ai jamais osé en acheter un ! A partir d’aujourd’hui, c'est promis, je lui donnerai la place qu'il mérite ! Avec quelques bonnes idées, on peut l'accommoder dans sa cuisine avec raffinement et modernité...

Tout d'abord, pour bien le choisir, il doit être lourd et dense, ses feuilles craquantes et brillantes, sans tâche ni craquelure. Il se conserve entier dans le bac à légumes du réfrigérateur pendant une semaine.

La recette qui suit est proposée par l'Interprofession des Fruits et Légumes Frais (Interfel) et m'a permis de découvrir ce légume chouchou de l'hiver d'une nouvelle façon : cannelloni de chou vert et farce fine de volaille.

Les ingrédients :

12 feuilles de chou vert frisé, 400g de blanc de poulet, 1 échalote, 1 carotte, 3 c. à s. de crème fraîche, 2 œufs, 1 botte de ciboulette, 200 g de fromage blanc, 1 citron, film alimentaire spécial cuisson

La recette pour 4 personnes :

1/ Laver les feuilles de chou. Les blanchir à l’eau bouillante salée environ 10 min. Les égoutter. En conserver 4 et ciseler le reste.

2/ Couper grossièrement les blancs de poulet puis les hacher à l'aide d'un mixeur avec l’échalote, la moitié de la ciboulette, la crème, les œufs. Saler, poivrer. Ajouter le chou ciselé dans le bol du mixeur. Mixer à nouveau.

3/ Étaler une feuille de film alimentaire sur le plan de travail. Déposer dessus une feuille de chou entière bien à plat. La garnir de farce de chou et volaille. Refermer en roulant la feuille de chou sur la farce pour donner la forme d’un cannelloni. Envelopper ce cannelloni bien serré dans le film alimentaire. Renouveler l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients.

4/ Faire cuire à la vapeur ou dans un fond de bouillon les cannellonis pendant environ 20 min.

5/ Pendant ce temps, préparer un bol de sauce : mélanger le fromage blanc, le reste de ciboulette ciselée, le jus et le zeste du citron. Saler, poivrer.

6/ Égoutter les cannellonis de chou, les déballer et les servir accompagnés de la sauce au fromage blanc.

Partager cet article

Repost 0
Published by Loïs Caborderie - dans Plats Tapas
commenter cet article
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 15:51

Cordialement invité par ma moitié à un dîner de thanksgiving, et ayant généreusement étalé mon amour de la cuisine - hahahaha - je me retrouvais dans l'impasse, forcé de démontrer d'un tour de cuillère en bois mes quelques talents.

Je décidai de concevoir un dessert de fête, gourmand, de saison... un beau dessert, quoi ! Ma charlotte aux poires devait donc, en ce jour de thanksgiving, les bluffer pour de bon !

Charlotte aux poires, mascarpone et vanille

Les ingrédients :

250g mascarpone, 40cl crème fleurette 20% MG, 1 sachet de chantifix, 100g sucre glace, 1 gousse de vanille, 40 biscuit cuillers, 500g poires fraîches + 10cl sirop de poire dilué dans 10cl d'eau - ou 400g poires au sirop en conserve.

Ma recette :

J'ai eu la chance de confectionner ma charlotte aux poires avec le K-Mix vert de Kenwood pour réaliser la chantilly. Pas d'inquiétude : cela marche à l'huile de coude avec un fouet également ! En revanche, c'est bien pratique, la mousse monte sans effort tout en permettant une incorporation progressive du sucre glace grâce au couvercle muni d'un bec verseur. Pensez à placer le bol du Kmix au réfrigérateur une heure avant de travailler la crème fleurette.

1/ Dans un saladier, je travaille le mascarpone à la fourchette pour l'assouplir ; je fends la vanille en deux dans la longueur et racle à la pointe du couteau les grains de vanille que j'ajoute au fromage. J'épluche et découpe toutes les poires (sauf une que je garde pour la déco) en cubes d'environ 1cm de côté et les intègre au mélange sans les écraser.

2/ Dans le bol du K-mix froid équipé du bec fouet, je verse la crème fleurette et mets en marche le robot pour monter la chantilly ; quand elle commence à bien prendre, j'ajoute progressivement le sucre glace mélangé au chantifix et laisse tourner jusqu'à obtention d'une chantilly bien ferme.

3/ J'incorpore la chantilly à ma préparation poire-mascarpone à l'aide d'une cuillère en bois.

4/ Je tapisse de biscuits cuiller - mouillés au préalable pendant un bref instant dans le sirop de poire - les bords puis le fond de mon plat, ou mieux, de mon moule à charlotte en silicone. Je verse la moitié de ma préparation poire-chantilly-mascarpone, j'ajoute une couche de fines tranches de poires et une couche de biscuits cuiller, je verse le reste de ma préparation et termine en appliquant une dernière couche de biscuits cuiller.

5/ Je laisse reposer au réfrigérateur pendant 2h, avec une assiette posée sur le plat pour tasser la charlotte aux poires.

Pour décorer, je peux déposer sur la charlotte des tranches de poires fraîches caramélisées.. ou des quartiers de poires bien mûres et fondantes !

IMPORTANT : ne faites pas comme moi... Démoulez votre charlotte aux poires au DERNIER MOMENT, juste avant de servir. Elle supporte les transports si vous la conservez dans son moule et la replacer au réfrigérateur pendant 1h environ.

Bonne dégustation !

Partager cet article

Repost 0
Published by Loïs Caborderie - dans Desserts
commenter cet article
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 10:05
La sauce secrète de l'entrecôte

Depuis bientôt un an, nous avions en tête de tester la vraie recette de la sauce de l'entrecôte, révélée sur plusieurs sites internet, dont celui de Gustave et Rosalie. La célèbre chaîne de restaurants a-t-elle véritablement éventé le secret de sa sauce inimitable ?

Du coup, nous avons testé pour vous, avec certes quelques ajustements, tout simplement pour s'amuser...

Les ingrédients pour accompagner 4 entrecôtes :

2 échalotes, 3 foies de volaille, 1 branche de persil frais, 2 cs thym déshydraté ou 2 branches de thym frais, 2 cs moutarde forte, 20 cl crème liquide entière, 50g beurre, 5 cl eau, 2 cl pastis.

La sauce secrète de l'entrecôte

Ma recette :

1/ J'épluche les échalotes et je les coupe finement à l'aide d'un hachoir électrique ou au couteau. J'émince grossièrement les foies de volaille également.

2/ Dans une poêle chaude avec 20g de beurre, je fais revenir à feu doux les échalote avec les foies de volaille et le thym pendant 10-15 minutes. A la fin de la cuisson, à feu plus fort, j'ajoute le pastis pour déglacer ma préparation et la parfumer.

3/ Dans une casserole, je fais réduire la crème liquide entière avec la moutarde pendant 10 minutes, puis j'ajoute l'eau et 30g de beurre.

4/ Je mixe la préparation de foies de volaille avec le persil, et l'ajoute à la crème. Je passe le mélange dans une passoire fine ou un chinois pour avoir une sauce de l'entrecôte plus onctueuse et homogène.

C'est prêt ! Bonne dégustation !

Avis des connaisseurs : la sauce des restaurants l'entrecôte serait davantage fine, "huileuse", mais la saveur était délicieuse !!

La sauce secrète de l'entrecôte

Partager cet article

Repost 0
Published by Loïs Caborderie - dans Sauces
commenter cet article

Manger Loïs !

  • : Manger Loïs !
  • Manger Loïs !
  • : Blog culinaire d’un mec de la com, des fruits et légumes et de l’héroïc fantasy. Une pelletée de cuisine dans ma soupe d’idées, des recettes légères et créatives en début de semaine, des recettes créatives et d’enfer le week-end !
  • Contact

Recherche

Index